Mosaïque jaune de l’orge: un virus… mais pas celui que l’on attendait!

Cette plante d’escourgeon présente les caractéristiques typiques d’une attaque de mosaïque jaune de l’orge.
Cette plante d’escourgeon présente les caractéristiques typiques d’une attaque de mosaïque jaune de l’orge.

Chacun garde un souvenir particulier de la saison céréalière 2016. Les rendements décevants sont attribuables à de nombreux paramètres, dont les attaques causées par des pathogènes, et notamment le virus de la jaunisse nanisante de l’Orge (JNO), transmis par les pucerons.

Un autre virus et un autre vecteur !

En ce début de saison 2017, c’est un autre virus qui sévit : celui...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct