A Perwez, une coopérative agricole se dote de son propre hall de découpe

A Perwez, une coopérative agricole se dote de son propre hall de découpe

« En direct de mon élevage » a été fondée il y a un an « en réaction à la crise Veviba ». En février 2018, plusieurs irrégularités avaient été constatées au sein de l’atelier de découpe de Bastogne. Le manque de traçabilité était notamment dénoncé. « En lançant la coopérative, nous avons voulu donner une alternative à l’industrialisation de la viande bovine », soutient Yves Perreaux, responsable d’Ardenne Bovin à Bertrix (province de Luxembourg).

Une centaine d’éleveurs « viandeux » issus des quatre coins de la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct