Les producteurs de pommes de terre peuvent désormais s’assurer contre l’excès de pluie

Les producteurs de pommes de terre peuvent désormais s’assurer contre l’excès de pluie
DJ

La période de couverture de l’assurance va du 1er octobre au 15 novembre. « L’avantage de ce type d’assurance est qu’il n’y a pas besoin qu’un expert vienne sur le terrain évaluer les dommages. Si le seuil indiciel est dépassé, il y a une indemnisation automatiquement 15 jours après », explique Xavier Bordet, chargé de mission au service d’études de la FWA.

Concrètement, la Wallonie a été subdivisée en six zones de précipitations homogènes. Pour la région de Gembloux, par exemple, le seuil de déclenchement a été fixé à 250 mm de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct