Des chercheurs décryptent le génome du petit pois

Des chercheurs décryptent le génome du petit pois

Pisum savitum, une légumineuse plus connue sous le nom de petit pois, est une espèce fétiche pour les généticiens du monde entier car c’est sur un pois que le père de la génétique moderne, le moine Gregor Mendel, s’était basé pour déterminer les premières lois de l’hérédité en 1866.

Pour reconstituer la séquence de son génome, « il a fallu ordonner plusieurs milliards de courtes séquences d’ADN », a indiqué Judith Burstin de l’Inra à Dijon (centre-est de la France), qui a coordonné l’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct