Selon la Fao, près de 14% de la nourriture mondiale est perdue avant d’être vendue

Selon la Fao, près de 14% de la nourriture mondiale est perdue avant d’être vendue

« Comment pouvons-nous permettre de jeter de la nourriture lorsque, chaque jour, plus de 820 millions de personnes souffrent de la faim à travers le monde ? », dénonce Qu Dongyu, directeur général de la FAO. Selon Belga, l’organisation distingue les « pertes » alimentaires, « enregistrées à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement » et le transport et le « gaspillage », dans les supermarchés ou par les consommateurs. Les pertes et le gaspillage sont généralement plus importants pour les fruits et les légumes que pour les céréales et les...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct