Quarantaine et kit «achat» protégeront votre troupeau des maladies

Si l’achat d’un bovin ne peut être évité, la prudence est de mise pour éviter  d’introduire un pathogène dans son élevage.
Si l’achat d’un bovin ne peut être évité, la prudence est de mise pour éviter d’introduire un pathogène dans son élevage. - J.V.

Le coût du kit « achat » est relativement faible. Face aux dommages que peuvent causer les maladies qu’il détecte, l’investissement est loin d’être inutile », expliquent Julien Evrard et Emmanuelle Demarchin, vétérinaires à l’Arsia. De même, on comprend l’importance de réaliser une quarantaine lors de l’arrivée des animaux acquis ; le temps d’obtenir les résultats des analyses et de s’assurer que les animaux peuvent intégrer sans risque le troupeau.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct