Lettre ouverte à mes collègues betteraviers et à tous les agriculteurs: envoyons un signal fort aux industriels

Lettre ouverte à mes collègues betteraviers et à tous les agriculteurs: envoyons un signal fort aux industriels

Les chiffres financiers de la campagne betteravière 2018 sont connus depuis quelques mois et sont très utiles pour alimenter la réflexion. Ce qui m’a d’abord fait pleurer de « rire », c’est le courrier de la sucrerie daté du 26 mars 2019 concernant le bordereau d’achat « décompte mars 2019- campagne 2018 ». On commence par nous expliquer que la campagne 2018 a entraîné le secteur dans une crise profonde ! Ah ben tiens ! Quelle surprise !… Mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct