Accueil Economie

Pour la promotion des produits agroalimentaires de l’UE: 200 millions € en 2020!

Pour les trois prochaines années, 81 campagnes de promotion de produits agroalimentaires de l’UE sont prévues au sein et à l’extérieur de l’Union.

Temps de lecture : 2 min

E n 2020, les campagnes sélectionnées bénéficieront d’un financement européen de 200 millions €, soit une augmentation de 9 millions € (+4,7 %) par rapport à 2019. La moitié du budget alloué à la politique de promotion est réservée aux programmes de promotion dits simples (portés par une seule organisation de producteurs) et les 100 Mio € restants sont consacrés aux multiprogrammes (portés par plusieurs organisations provenant de différents États membres) à hauteur de 90,5 Mio € et aux initiatives propres de la Commission (9,5 Mio €).

Sur les 81 campagnes sélectionnées de 19 États membres, 55 ciblent des pays situés hors de l’UE, tels que le Brésil, la Chine, le Japon, le Canada, les États-Unis, le Mexique, l’Inde ou encore la Corée du Sud. Quant aux produits promus dans et hors de l’UE, on trouve à la fois des fruits et légumes, du vin, du fromage et des produits laitiers, du miel et des produits apicoles, de la viande ou encore de l’huile d’olive et des olives.

La Commission européenne précise que 16 programmes spécifiques seront dédiés au secteur des fruits et légumes alors que 8 couvriront le secteur du fromage et des produits laitiers. Ceux-ci se concentreront sur un certain nombre de priorités telles que la mise en valeur de la qualité des aliments européens avec des indications géographiques ou des méthodes de production biologiques.

Promouvoir les produits ciblés par les sanctions américaines

Au cours de ce mois de novembre, la Commission européenne publiera son programme de travail annuel fixant les priorités stratégiques pour les actions d’informations et de promotion prévues pour 2021.

Dans le contexte commercial particulièrement tendu entre l’Union européenne et les États-Unis, en lien avec l’affaire Airbus, ces priorités devraient porter sur l’ensemble des produits agricoles (fromages italiens et hollandais, vins français et espagnols, huile d’olive et olives d’Espagne) ciblés par la hausse de 25 % supplémentaires des droits de douane américains. Dans ce cadre, les appels à propositions simples et multiples des États membres seront publiés par la Commission européenne en janvier prochain et les dossiers devront être déposés avant mi-avril pour une adoption en octobre 2020.

A lire aussi en Economie

La FWA victime de cyber-criminels qui pensaient s’en prendre au SPW

Economie La Fédération wallonne de l’agriculture (FWA) a été victime d’une cyber-attaque signée du collectif de hackers 8Base, confirme-t-elle mardi après-midi. Les cyber-criminels revendiquent de leur côté avoir piraté le site du Service public de Wallonie (SPW), ce que dément l’administration wallonne.
Voir plus d'articles