Le maïs fourrage très précoce à tardif en Basse et Moyenne Belgique: les variétés confirmées… et les nouvelles venues pour ce printemps 2020

Le réseau Varmabel étudie le comportement de nombreuses variétés de maïs dans différents terroirs et de manière suivie dans le temps. Les observations et préconisations qui en découlent sont très utiles dans la pratique.
Le réseau Varmabel étudie le comportement de nombreuses variétés de maïs dans différents terroirs et de manière suivie dans le temps. Les observations et préconisations qui en découlent sont très utiles dans la pratique. - M. de N.

C omme en 2018, la campagne du maïs 2019 a été marquée par des conditions climatiques stressantes, très contrastées selon les régions agricoles du pays. La fraîcheur en début de cycle suivie de températures élevées et d’un déficit hydrique a perturbé la croissance et la fécondation du maïs. Les rendements ont été tributaires des pluies orageuses et du pouvoir de rétention en eau des parcelles. Ils sont généralement plus élevés qu’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct