Immatriculations européennes de tracteur: une année 2019 stable, mais des incertitudes se profilent à l’horizon

Pour le marché belge en particulier, on s’attend à observer un recul des ventes  en 2020 et ce, alors qu’Agribex s’est tenu en décembre dernier.
Pour le marché belge en particulier, on s’attend à observer un recul des ventes en 2020 et ce, alors qu’Agribex s’est tenu en décembre dernier. - J.V.

Sur base des chiffres fournis par les diverses autorités nationales concernées, la Cema constate qu’un total de 191.587 tracteurs a été immatriculé en Europe l’année dernière. En détail, 43.642 véhicules étaient d’une puissance inférieure à 50 ch tandis que le solde, soit 147.945 véhicules, développaient une puissance supérieure. La Cema considère que 154.321 de ces engins sont des tracteurs agricoles, le reste étant des quads, chargeurs télescopiques ou autres équipements agricoles....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct