Coronavirus – Feu vert pour la production de gels pour les mains et désinfectants avec l’alcool d’entreprises alimentaires

La crise du coronavirus entraîne une pénurie de gels pour les mains et autres produits désinfectants. Le ministre De Backer a dès lors décidé que l’alcool des brasseries, distilleries et producteurs de bioéthanol puisse également être utilisé pour fabriquer des produits désinfectants à grande échelle.
La crise du coronavirus entraîne une pénurie de gels pour les mains et autres produits désinfectants. Le ministre De Backer a dès lors décidé que l’alcool des brasseries, distilleries et producteurs de bioéthanol puisse également être utilisé pour fabriquer des produits désinfectants à grande échelle.

Fevia, la fédération de l’industrie alimentaire belge, et les fédérations sectorielles membres concernées – les Brasseurs Belges, Vinum Et Spiritus et la Belgian Bioethanol Association (BBA) – saluent cette décision. Différentes entreprises pourront ainsi, dès le lundi 30 mars, fournir des gels supplémentaires pour les mains au personnel soignant ainsi qu’aux entreprises et institutions des secteurs essentiels.

La décision du ministre De Backer permet à des entreprises de l’industrie alimentaire,...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct