Fertilisation de la pomme de terre: les points d’attention pour raisonner les apports

Fertilisation de la pomme de terre: les points d’attention pour raisonner les apports

Les pluies de ces derniers mois ont fait énormément de bien aux sols. Parfois en excès. Certaines terres n’ont malheureusement pas la chance de se ressuyer aussi rapidement que d’autres.

Néanmoins, cette pluviométrie abondante en début de saison permettra aux cultures de démarrer dans de bonnes conditions hydriques. En comparant les pluviométries de janvier à mars pour 2019 et 2020, le nord de la Wallonie s’est vu recevoir des quantités d’eau supplémentaires non négligeables (Helchin et Ath). Pour le...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct