L’interprofession laitière française promeut un ralentissement de la production!

Le Cniel en France entend soutenir les éleveurs qui participeraient à un effort de limitation de la production laitière.
Le Cniel en France entend soutenir les éleveurs qui participeraient à un effort de limitation de la production laitière. - M. de N.

Dans une lettre du 31 mars adressée à ses membres, le Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (Cniel, interprofession laitière française) annonce vouloir mettre en place un « fonds de solidarité exceptionnel de 10 millions d’euros qui pourra indemniser tout éleveur dans son effort de limitation de production ». Il sera financé par la trésorerie de l’interprofession. Mise en place en avril, l’aide sera calculée sur la totalité du volume non produit – pour une baisse de 2 à 5% sur la base de la production avril...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct