L’appel du fast-food

L’appel du fast-food
Photo: Belga

Au rang de ces établissements figurent les grandes chaînes de fast-food. Oh, pas question ici de survie, sauf peut-être pour quelques franchisés, mais éventuellement une opportunité de séduire un public nouveau ou en manque d’inspiration culinaire. Quant au bonheur des papilles, on vous laisse juger par vous-même.

Ces restaurants ont finalement cessé leurs ventes à emporter après quelques jours, pour la sécurité de leurs clients et de leur personnel. Et si c’était aussi pour mieux reprendre leurs activités, la semaine dernière ? Leur réouverture...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct