Tirer le meilleur du troupeau et des cultures pour équilibrer les revenus

Jean-Charles et Didier effectuent bon nombre des travaux de la ferme eux-mêmes, avec leur employé.
Jean-Charles et Didier effectuent bon nombre des travaux de la ferme eux-mêmes, avec leur employé. - MV

Trouver le bonheur en France semblait encore possible voici plusieurs générations. Ainsi, les grands-parents de Jean-Charles et Didier s’y sont installés, en vue d’exercer leur métier d’agriculteur. Les deux frères ont, quant à eux, pris la succession de leur mère. « La taille du troupeau laitier avait entre-temps quadruplé, grâce à nos parents », précisent-ils. Tous deux sont aujourd’hui à la tête d’une exploitation de polyculture-élevage de 160 ha s’étendant sur la commune de Saint-Hilaire-au-Temple et ses environs, dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct