Surproduction de lait belge mais importation de lait allemand ?

Surproduction de lait belge mais importation de lait allemand ?

Depuis le début de la crise sanitaire, les marchés de produits laitiers sont perturbés. Les différents opérateurs de la filière indiquent des pertes de débouchés et une situation de surproduction. Les éleveurs laitiers sont alors utilisés comme variable d’ajustement. Leurs laiteries leur demandent de diminuer la production tout en acceptant des prix à la baisse.

Comment alors expliquer la communication dans ce magasin Lidl indiquant que le lait belge n’est plus disponible ? Pas de soucis pour le consommateur, il sera remplacé par du lait allemand…...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct