Accueil Produit du terroir

La Wallonie... cette Région gourmande!

À l’Institut Saint-Joseph de La Louvière, le ministre wallon de l’Agriculture et du Tourisme, René Collin, a présenté les outils de promotion consacré à l’année thématique « La Wallonie Gourmande ». L’occasion de dévoiler les contours d’un appel à projets qui associe les 72 écoles hôtelières de Wallonie aux organismes touristiques.

Temps de lecture : 2 min

Concrètement les Maisons du Tourisme, Syndicats d’Initiative, Offices du Tourisme ou Fédérations Touristiques provinciales pourront s’associer à un établissement, ou inversement, pour proposer un événement touristique original, entre septembre et décembre 2017, qui mélangera tourisme et saveurs du terroir.

Pour le ministre, la gourmandise sera, en 2017 et bien au-delà, le premier prétexte pour découvrir la Wallonie sous toutes ses facettes. D’où l’idée de rendre hommage aux personnes qui ont décidé de faire de leur passion un métier! Quoi de plus normal donc que d’avoir établi une carte qui associe la gourmandise à la Wallonie et à l’art de la table!

Et comme la gourmandise est aussi le point de départ de la découverte d’un territoire, d’un terroir, voici donc les quelques ingrédients qui composeront la menu de «la Wallonie Gourmande».

Des routes thématiques

La première sera consacrée aux bières wallonnes, inscrites au patrimoine culturel et immatériel de l’Unesco. Quelque 54 brasseries participent à cette initiative.

Les trappistes wallonnes se laisseront, quant à elles, découvrir par le biais d’un «Sentier de Grande Randonnée des Trappistes». De quoi parcourir la Wallonie au rythme de l’orge et du houblon… en toute modération.

La culture de la vigne n’a réellement jamais fait défaut en Wallonie. D’où la participation de 21 vignerons. Cette Route du Vin sera complétée par 11 distilleries qui produisent les «eaux-de-vie» de Wallonie: du pékèt au maitrank en passant par le whisky.

Des itinéraires gourmands

Les 28 maisons du tourisme de Wallonie proposeront un itinéraire gourmand réalisable en une journée. Quelque 28 nouvelles raisons de partir à la découverte de la région.

Des événements

En complément des chemins balisés, une série de rendez-vous sont prévus:

–entre juin et octobre, dans chaque province, Génération W, en collaboration avec l’asbl WBT, proposera dans un lieu touristique symbolique des «Repas insolites»;

–les 17 et 18 juin, les brasseries et les vignobles wallons ouvriront leur porte. Avant la dégustation, place à la découverte de l’histoire des lieux, des produits et des techniques de fabrication;

–du 1er au 3 juillet, la Citadelle de Namur accueillera le «W Food Festival», la plus grande vitrine de la gastronomie wallonne…

Pour davantage d’informations, rendez-vous sur www.lawalloniegourmande.be.

A lire aussi en Produit du terroir

Lionel Plaquette: «L’important, c’est de proposer un produit authentique qui garde son caractère»

Produit du terroir Sur le plateau avant de dégringoler vers la France, en sortant des bois aux bras vert sombre éclaircis par les taches de rousseur du soleil, Mesnil-Saint-Blaise. La lumière y darde son silence, de-ci de-là des glycines mauves frottées de blanc, secret flottement hors du temps ce paysage arrêté, d’un tissu aux mailles si serrées qu’on n’en voit plus le détail mais qu’on jouit de l’ensemble.
Voir plus d'articles