La superficie des pommes de terre dans le nord-ouest de l’Europe en légère progression

La crise de la filière en lien avec la pandémie de Covid-19 est survenue alors que les producteurs avaient déjà commandé leurs plants de pommes de terre et loué les terres... trop tard donc pour envisager une réduction de la superficie.
La crise de la filière en lien avec la pandémie de Covid-19 est survenue alors que les producteurs avaient déjà commandé leurs plants de pommes de terre et loué les terres... trop tard donc pour envisager une réduction de la superficie. - M. de N.

Le Groupe des producteurs de pommes de terre du nord-ouest européen estime que la superficie consacrée aux pommes de terre de consommation sur son périmètre – Allemagne, Belgique, France, Grande-Bretagne, Pays-Bas – a augmenté de 0,5 % par rapport à l’an passé pour atteindre 621.148 ha. Dans le contexte actuel, c’est considéré comme excessif.

Mais, la crise en lien avec le Covid-19 est arrivée au moment où les producteurs avaient déjà commandé leurs plants de pommes de terre et loué les terres...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct