Pomme de terre: l’heure est au contrôle des calibres et PSE

La saison est plus précoce globalement de 3 à 4 semaines par rapport à la normale. «Contrôlez vos calibres, PSE et, le cas échéant défanez au plus vite! C’est la qualité qui paie et pas le tonnage», insiste la Fiwap.
La saison est plus précoce globalement de 3 à 4 semaines par rapport à la normale. «Contrôlez vos calibres, PSE et, le cas échéant défanez au plus vite! C’est la qualité qui paie et pas le tonnage», insiste la Fiwap. - M. de N.

Si ce n’est pas encore fait, un contrôle des calibres ainsi que des poids sous eau ou pourcentage de matière sèche s’impose. « On veillera à ne pas tolérer plus de 10 % de surcalibres ! », recommande la Fiwap dans son avis du 28 juillet.

Les variétés à chair ferme que la filière wallonne de la pomme de terre a pu contrôler ces derniers jours ont des PSE variant entre 320 et 400 g/5 kg. Un poids sous eau de 400 g/kg, c’est bien trop élevé, sauf si les pommes de terre sont encore jeunes; dans ce cas de figure, un test de cuisson s’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct