Accueil Cultures

146 nouvelles fermes bio en un an: un record! (vidéo)

Les chiffres du bio pour l’année 2016 confirment la bonne forme de la filière. Une fois encore, le nombre d’exploitation et la surface agricole utile sous contrôle bio sont en hausse.

Temps de lecture : 2 min

Au 31 décembre 2016, la Wallonie comptait 1.493 fermes certifiées bio, ressort-il du bilan dressé annuellement par Biowallonie, la structure d’encadrement de la filière bio wallonne. En un an, 146 exploitations ont fait le choix du bio, un record !

La superficie agricole utile (SAU) sous contrôle bio atteint quant à elle près de 72.000 ha, soit presque une dixième de la SAU totale wallonne. Plus de 7.850 ha ont été convertis au bio entre 2015 et 2016.

Cette progression de surface concerne tous les secteurs de l’agriculture wallonne : prairies, grandes cultures, cultures légumières et fruitières. Pour ces deux dernières, la hausse est impressionnante (respectivement +38 % et +31 %) en raison de l’importante demande des consommateurs.

Du côté des animaux bio, leur nombre a augmenté de près de 300.000 têtes au cours de l’année 2016, toutes espèces confondues.

Les filières bovines et caprines sont celles qui ont le plus progressé durant l’année écoulée. Toutefois, la filière porcine n’est pas en reste et tend à se redynamiser. Pour la première fois depuis 2010, le nombre de porcs bio a augmenté ! La filière avicole continue elle aussi sa profession, tant chez les poulets de chair que chez les poules pondeuses. Enfin, la filière ovine suit la tendance générale à la hausse.

Part de marché

en croissance

La part de marché des produits bio s’établit à 3,2 % sur le marché belge (4 % sur le marché wallon) mais avec de grandes disparités selon le type de produit. La filière confirme ainsi sa bonne forme, se traduisant par une hausse continue de ses parts de marché depuis 2008.

En Région wallonne, cette croissance s’est fortement intensifiée depuis 2012.

À l’échelle nationale, les supermarchés classiques constituent toujours le plus gros canal de distribution des produits alimentaires bio, devant les magasins spécialisés et les hard-discounts. Ces derniers ont par ailleurs vu leur part de marché passer de 1 % en 2008 à 10 % en 2016, au détriment des grandes surfaces.

***

Retrouvez prochainement tous les chiffres du bio en détail sur www.sillonbelge.be.

A lire aussi en Cultures

Voir plus d'articles