Une nouvelle aide pour le secteur forestier

Le secteur forestier avait été mis à l’arrêt forcé en raison du foyer de PPA découvert en province de Luxembourg.
Le secteur forestier avait été mis à l’arrêt forcé en raison du foyer de PPA découvert en province de Luxembourg. - J.V.

Les dommages concernés sont les suivants :

– pour les propriétaires publics et privés : les pertes économiques résultant d’une moins-value sur la vente des lots de bois suite à l’augmentation des charges d’exploitation ; les pertes économiques résultant de l’impossibilité de mener à bien les plantations forestières (il s’agit d’opérations de gyrobroyage qui n’ont pu être suivies de plantation et de plantations qui n’ont pu être protégées ou entretenues) ; et les pertes économiques résultant de l’interruption d’une plantation prévue.

– pour les pépiniéristes : les pertes financières occasionnées par les destructions de plants opérées en raison des surplus de production.

– pour les exploitants forestiers : l’augmentation des coûts d’exploitation découlant de l’obligation de procéder à la désinfection de leurs engins suite à l’exploitation de lots situés dans la zone infectée. Cette aide couvre le temps d’immobilisation des machines et du personnel dans le cadre des opérations de désinfection.

En pratique

Les entreprises et propriétaires du secteur forestier souhaitant bénéficier de l’aide ont jusqu’au 13 décembre 2021 pour introduire leur demande par courrier recommandé auprès de l’Office économique wallon du bois (Rue de la Croissance 4B, 6900 Aye).

Les éléments à reprendre dans la demande varient en fonction du type d’aide sollicité et sont décrits dans le texte de l’Arrêté du Gouvernement wallon. Ils sont également repris sur le site web de l’Office (www.oewb.be/ppa).

Le direct

Le direct