Elisez votre cheval de l’année 2021

C’est Igor sous la selle de Jos Verlooy qui avait remporté notre concours du cheval de l’année en 2019. Qui lui succédera?
C’est Igor sous la selle de Jos Verlooy qui avait remporté notre concours du cheval de l’année en 2019. Qui lui succédera? - Dirk Carremans

Après une année sportive qui regroupa les Jeux Olympiques et les Championnats d’Europe, les performances des chevaux inscrits auprès d’un stud-book belge furent nombreuses. Réunir les meilleurs chevaux dans une liste était une chose. Mais dans notre référendum, c’est vous qui déciderez, qui de ces 10 chevaux méritera le titre de Cheval de l’Année 2021.

Les nommés

Les chevaux belges n’ont pas manqué les grands rendez-vous de 2021. Pour commencer lors des Jeux Olympiques de Tokyo, où l’équipe suédoise s’empara de la médaille d’or. Parmi eux le BWP King Edward (p. Edward 28) et le SBS H&M All-in (p. Kashmir Van Schuttershof), montés respectivement par Henrik von Eckermann et Peder Fredricson. Mais ceci ne leur a pas suffi, car All-In obtint également la médaille d’argent individuelle à Tokyo. Tandis que King Edward s’imposa dans le GP5* de Samorin.

Nous continuons sur notre lancée avec le SBS Don Juan van de Donkhoeve (p. Bamako de Muze), qui contribua largement avec sa cavalière Jessica Springsteen à la médaille d’argent de l’équipe américaine. Mais pas que ! Les cavaliers américains, avec encore Don Juan van de Donkhoeve, furent également victorieux dans le mythique Prix des Nations à Aix-la-Chapelle.

Le chapitre Tokyo ne peut toutefois pas se boucler sans mentionner la médaille de bronze de nos cavaliers belges. Pieter Devos et Claire Z (p.Clearway) y firent acte de présence comme réserve, mais ont contribué avec l’équipe à la médaille de bronze. Nos chevaux belges se sont également imposés lors des Championnats d’Europe à Riesenbeck en Allemagne et contribuèrent largement à la médaille d’argent de l’équipe allemande. Un des piliers de cette équipe fut le jeune BWP (9 ans) Mumbaï (p. Diamant de Semilly), sous la selle de Christian Kukuk. Le couple s’empara de l’or dans la Coupe du monde de Riyadh début 2021.

Nos cavalies belges brillèrent également avec le bronze aux Championnats d’Europe. La BWP Katanga v/h Dingeshof (p. Cardento VDL), sous la selle de Nicola Philippaerts, y est bien sûr pour quelque chose.

À Aix-la-Chapelle, le concours le plus prestigieux du calendrier, Daniël Deusser et sa jument BWP Killer Queen furent imbattables dans les deux parcours et le barrage.

La BWP Gazelle (p. Kashmir van Schuttershof, ex-gagnante à Aix remporta le GP5* de Calgary et le GP5* de St-Tropez avec son cavalier Kent Farrington. Un autre fidèle client des les plus hautes régions sportives est le BWP Hello Jefferson (p. Cooper vd Heffinck) avec le Brittanique Scott Brash, vainqueurs du GP5* de Stockholm et du GP5* de Valkenswaard.

Nous terminons avec Tobago Z (p. Tangelo vd Zuuthoeve). D’abord blessé l’année passée, il s’empara de la victoire du GP5* de Wellington.

A vous de voter

Découvrez les nommés et faites votre choix sur le site www.sillonbelge.be jusqu’au 15 décembre. Attention : 1 vote par personne.

Sorry, the PDF couldn't be displayed

Patricia Borgenon

d’après A.C.