De l’autorisation à la pratique, le secteur agricole pèse sur les décisions

De l’autorisation à la pratique, le secteur agricole pèse sur les décisions

Anneke De Cock, chef de cellule Encadrement et Valorisation des Autorisations : « Le secteur agricole peut s’adresser au Service Produits phytopharmaceutiques et Engrais afin de demander l’extension d’utilisation dans une « petite culture » d’un produit déjà autorisé. En cas de situation d’urgence, il peut également demander qu’un produit soit temporairement autorisé ».

...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct