Accueil pommes de terre

Signature de la nouvelle Convention pommes de terre bio robustes 2022 – 2026

Le 17 novembre dernier était un jour très important pour l’ensemble du secteur de la pomme de terre bio aux Pays-Bas. La signature de la nouvelle convention (ou «  Convenant  ») pommes de terre bio robustes a enfin été faite, après un retard dû notamment à la période Covid-19, chez l’un des signataires, à savoir la firme Plantera à Marknesse (Noord Oost Polder, Flevoland).

Temps de lecture : 1 min

La nouvelle convention qui court de 2022 à 2026 a été signée par 32 signataires. Il s’agit de progressivement arriver à 100 % de robustes dans les magasins et la grande distribution (c’est déjà largement le cas), en production de plants bio, à l’export et à l’import de pommes de terre bio et enfin dans la transformation. Il y avait parmi les signataires, 7 chaînes de supermarchés (dont Albert Heijn (Groupe Ahold-Delhaize) et Jumbo, Aldi et Lidl), 7 préparateurs – emballeurs, 11 obtenteurs (dont Agrico, HZPC et Meijer), et 6 organismes/coopératives représentants des centaines de producteurs bio.

Il est important que chaque maillon de la chaîne soit partie prenante de la convention. Il manque néanmoins toujours le maillon « industrie ».

La nouvelle convention belge sera élaborée puis signée courant de l’année prochaine, probablement lors de Potato Europe 2023 à Kain (Tournai).

D’après la Fiwap

A lire aussi en pommes de terre

Les variétés de pommes de terre robustes en 2022 et demain: la génétique, la première solution pour faire face à la réduction des produits de protection!

pommes de terre Le CRA-W, en collaboration avec la Fiwap et Biowallonie, a installé pour une 4e année consécutive son essai et sa démonstration de variétés de pommes terre robustes. Les variétés robustes, selon la convention « pommes de terre bio robustes » sont, par ordre d’importance, fortement tolérantes (voir résistantes) au mildiou ; plus tolérantes aux stress abiotiques, principalement sécheresse et chaleur (ce dernier élément étant plus important que le premier) que les variétés courantes ; et pour certaines d’entre elles, moins gourmandes en azote…
Voir plus d'articles