Grippe aviaire: nouvelles levées de zones tampons

Grippe aviaire: nouvelles levées de zones tampons

L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) fait savoir que les zones de surveillance de 10 km instaurées à Oostkamp et Menin suite à la découverte de cas de grippe aviaire ont été levées ces 15 et 16 juillet. La zone tampon temporaire de Fleurus sera quant à elle levée ce 18 juillet, pour autant qu’aucun nouveau cas n’y soit entre-temps déclaré.

Suite à ces trois levées, subsisteront encore une zone tampon à Bassenge et une zone de surveillance à Brunehaut et Rumes. Dans ces deux zones, le ministre fédéral de l’Agriculture, Willy Borsus, a assoupli les mesures prises. Ces assouplissements ont pris effet le 14 juillet pour la zone de surveillance de Brunehaut et Rumes et le 17 juillet pour la zone tampon de Bassenge

Sont concernés par ces assouplissements : les déplacements d’oiseaux autres que les volailles et qui ne proviennent pas de ces zones, les oiseaux qui proviennent de ces zones pour autant que l’éleveur ne détienne pas de volailles, et enfin les oiseaux issus de commerces et d’animaleries. Toutefois, à l’intérieur de ces deux zones de Brunehaut-Rumes et Bassenge, les marchés et autres rassemblements restent interdits.

L’enlogement de pigeons de sport en vue de vols de concours est désormais autorisé à condition que les pigeons proviennent d’éleveurs amateurs ne détenant pas de volailles et que cet enlogement se fasse dans un local d’enlogement désigné à l’intérieur de la zone concernée.

Le direct

Le direct