Accueil Animaux

Transformation fromagère: la mozzarella surpasse le gouda

En 2022, les entreprises laitières belges ont produit environ 9 % ou 6.000 t de mozzarella de plus qu’en 2021. C’est ce qui ressort des nouveaux résultats de Statbel, l’office belge de statistique. La mozzarella prend ainsi le pas sur le Gouda classique, dont la production a diminué de 17 %, soit environ 2.000 t. Par rapport à 2021 également, la production de fromage de chèvre s’est redressée avec une hausse de 33 %.

Temps de lecture : 2 min

En 2022, la Belgique a produit environ 109.500 t de fromage, dont 96.500 t de fromage nature. Au cours de l’année écoulée, la production totale de fromage est restée au même niveau, mais on remarque un changement clair des types de fromage produits.

Ainsi, par rapport à la moyenne sur cinq ans maintenant, la production de Gouda affiche un recul de 7 %, qui est compensé par une forte hausse de la production de mozzarella de 9 %. « Le secteur laitier répond donc à la demande du marché mondial », constate Stabel.

La production de fromage frais et de fromage de chèvre continue d’augmenter de 45 % et 9 % respectivement, toujours par rapport aux cinq dernières années.

Toutefois, la part du fromage de chèvre dans la production reste plutôt limitée. Pour produire 9.800 t de fromage de chèvre, 75 millions de litres de lait de chèvre ont été collectés en Belgique et à l’étranger. La part du lait de chèvre belge dans cette production se limite à 46 %.

A lire aussi en Animaux

L’abattage de porcs chute en Belgique, tandis que les bovins se maintiennent

Animaux En 2023, les abattoirs belges n’ont pas pu maintenir leur production au niveau de l’année précédente. C’est surtout la branche porcine qui a souffert, alors que du côté des viandes bovines la situation se stabilise. On fait le point après des années difficiles dues à la crise Covid-19 et la baisse de la demande étrangère (chinoise, notamment).
Voir plus d'articles