Accueil Economie

Brasserie Elfique : bière et fromage font toujours bon ménage !

Entre le fromage et la bière, l’histoire d’amour finit toujours bien. Un peu moins de 7 km séparent le château de Harzé, fief de la célèbre Fête du Fromage, de la Brasserie Elfique à l’histoire aussi riche que son imposant et prestigieux voisin.

Temps de lecture : 3 min

Située dans le hameau de Raborive (Aywaille) arrosé par l’Amblève, berceau de nombreuses légendes, la Brasserie Elfique est ancrée dans l’histoire depuis le début du XVIème siècle, époque où l’on y a commencé à exploiter la force motrice de la rivière.

Le rocher du roi-chevalier

Elle se déploie face à l’un des endroits préférés du roi Albert Ier, alpiniste chevronné, qui venait régulièrement s’élancer à l’assaut du rocher escarpé à l’inquiétante couleur sombre qui se dresse sur la berge opposée.

L’actuel patron de la brasserie, Hugo Heeren, aime à rappeler quelques bribes de la riche histoire du lieu jadis stratégiquement localisé à la frontière de quatre États : la principauté de Liège, de Stavelot, le duché de Limbourg et celui de Luxembourg.

« Il y a de tout temps eu une brasserie ici car nous sommes dans la seule partie de la vallée de l’Amblève parfaitement orientée d’est en ouest. À une époque où l’énergie électrique n’existait pas, cette orientation permettait de bénéficier d’un éclairage maximal et jusqu’à très tard par la lumière du soleil, ce qui permettait de faire travailler les ouvriers plus longtemps, pour le même salaire ».

Mais la raison économique n’est pas la seule à l’origine du succès et de la qualité des bières brassées à Raborive. Elle bénéficie d’une source d’eau « exceptionnelle » dont 40.000 litres sont stockés sur le site.

Localisme et authenticité

Les bières proposées par la brasserie sont on ne peut plus locales. Elles sont élaborées avec l’eau de source de la brasserie et des ingrédients que les brasseurs vont chercher au plus loin à Awans (Liège). « C’est du vrai circuit court, et l’on en est fier » insiste M. Heeren avant d’ajouter que les drêches de brasserie servent quant à elles à l’alimentation du bétail et des sangliers de la région.

Afin de s’ancrer encore davantage dans l’authenticité, les brasseurs ont été choisis pour réaliser la bière du 900ème anniversaire de l’Abbaye de Baufays qui leur a permis d’obtenir le label particulièrement strict de « bière d’Abbaye ».

Longue tradition fromagère

Bière et fromage font bon ménage, vous venez de le lire. Et Raborive bénéficie justement d’une longue tradition fromagère.

Les flancs de la vallée ont toujours été le terrain de jeu et de pâturage des moutons, des brebis et des chèvres qui ont permis l’élaboration de fromages renommés.

C’est d’ailleurs ce petit territoire qui a donné naissance à la sympathique légende de la « gatte d’or », cette chèvre qui vivrait dans des cavernes et des souterrains, y gardant une quantité considérable de crottins d’or et ne quittant son trésor qu’une fois l’an, durant la nuit de la Saint-Jean… Une belle histoire pour un terroir plein de bonnes surprises.

Marie-France Vienne

A lire aussi en Economie

Benoît Lutgen : «L’Europe doit être une chance pour tous»

Economie Retrouver l’autonomie de l’UE dans les secteurs stratégiques que sont la santé, l’énergie, la défense, le numérique mais aussi et surtout l’alimentation, tel a été le sens de l’engagement européen de Benoît Lutgen qui quittera le parlement au terme de cette législature dont il a accepté de revisiter les moments clefs lors de la dernière session plénière à Strasbourg.
Voir plus d'articles