La grippe aviaire fait son retour au Pays-Bas

La grippe aviaire fait son retour au Pays-Bas

Il s’agissait d’une exploitation de 16.000 canards qui a été assainie dans les jours suivant la détection du foyer. Le typage du virus a permis d’identifier pour la première fois un type H5N6. Ce même variant a ensuite été mis en évidence le 13 décembre sur deux cygnes tuberculés retrouvés morts dans la même région, ce qui confirme que le virus circule dans la faune sauvage.

Chez nous, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) recommande dès lors aux vétérinaires et aux détenteurs de volaille d’appliquer strictement des mesures de biosécurité (même si le confinement n’est pas encore d’application) et de rester attentifs aux éventuels signes cliniques évocateurs de grippe aviaire hautement pathogène.

Et la fièvre catarrhale en France ?

En France, c’est un nouveau foyer de fièvre catarrhale ovine (sérotype 8) qui a été découvert dans le département de la Meuse, le 12 décembre, au sein d’une exploitation située à 32 km de la frontière belge. Aucune zone réglementée n’a cependant été définie en Belgique, la saison vectorielle étant terminée et le risque de propagation du virus (circulation virale) étant de ce fait considéré comme extrêmement faible.

L’Afsca continue de recommander la vaccination des animaux contre la fièvre catarrhale et la plus grande prudence pour les mouvements de bétail en provenance des zones réglementées.

Le direct

Le direct