IBR: disparition des engraisseurs occasionnels?

La Fédération des marchands craint la disparition des engraisseurs  occasionnels et « pâturiers » à cause des nouvelles règles sanitaires  concernant l’IBR.
La Fédération des marchands craint la disparition des engraisseurs occasionnels et « pâturiers » à cause des nouvelles règles sanitaires concernant l’IBR.

Des discussions, parfois houleuses mais toujours constructives, il est ressorti que le commerce allait de nouveau être largement impacté par les nouveaux règlements sanitaires. En effet, les marchands craignent que les deux tests IBR à l’achat à la charge des engraisseurs ne constituent un frein pour les engraisseurs occasionnels. Les engraisseurs qui ont également un troupeau permanent ne peuvent pas opter pour le statut « d’engraisseurs purs » bénéficiant de la dispense des tests à l’achat puisque celui-ci est réservé à ceux qui ne mettent pas les animaux en prairie. Le même...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct