La Région soutiendra la filière avicole wallonne

La Région soutiendra la filière avicole wallonne

Le secteur avicole wallon est bien évidemment concerné par cette décision et en premier lieu, les éleveurs de poules de plein air. En effet, l’expiration du moratoire de 12 semaines entraîne le déclassement des « œufs de plein air – code 1 » en « œufs de poules élevées au sol code – 2 », ce qui pénalise doublement les producteurs. Le prix de l’œuf est à la baisse tandis que les œufs de plein air délaissent les rayons des magasins. À ce stade, la Commission européenne refuse de poursuivre le marquage « code 1 », ce qui reviendrait, selon elle, à tromper le consommateur.

Face à cette problématique, le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin, introduira une demande auprès de l’Europe visant à cofinancer une intervention régionale au profit des éleveurs préjudiciés. Cette demande ne pourra être introduite qu’au moment où les conséquences de la crise pourront être évaluées. Le ministre a néanmoins donné instruction à ses services de préparer le dossier qui sera déposé à la Commission européenne.

En attendant, il conseille aux producteurs de conserver précieusement l’ensemble de leurs factures et autres pièces probantes qui leur permettront d’établir la perte de revenus.

Le direct

Le direct