Une tendance globalement à la hausse sur le marché des produits laitiers

En Europe, les cours du fromage sont stables,  tandis qu’ils sont en hausse sur le marché mondial.
En Europe, les cours du fromage sont stables, tandis qu’ils sont en hausse sur le marché mondial. - Ivan Traimak - stock.adobe.com

Le cours du beurre néozélandais a fortement progressé, sous l’effet d’une production saisonnière en recul et destinée à honorer les contrats, ainsi que d’une demande internationale dynamique. A 5.000 €/t (+10% par rapport à 2018) en avril, il a gagné 50% depuis le creux de décembre 2018. Il se situe désormais au-dessus des cours des produits européens exportés (4.350 €/t) et étatsuniens (4.440 €/t). La hausse semble cependant avoir marqué le pas début mai d’après les enchères sur la plateforme GloablDairyTrade. Malgré une hausse...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct