Au champ, sur une aire enherbée ou sur une aire étanche, voici les aménagements et équipements requis pour remplir et nettoyer les pulvérisateurs!

Rincer et nettoyer le pulvérisateur au champ est la solution la plus simple et peut-être la moins coûteuse, mais elle suppose de prévoir l’équipement ad hoc: lance, cuve de rinçage, etc.
Rincer et nettoyer le pulvérisateur au champ est la solution la plus simple et peut-être la moins coûteuse, mais elle suppose de prévoir l’équipement ad hoc: lance, cuve de rinçage, etc.

Vu l’interdiction de rejeter dans l’environnement les eaux contaminées par les produits phyto, l’utilisateur de ceux-ci est tenu, depuis 2015, de réaliser les opérations de remplissage ou de nettoyage d’un pulvérisateur de plus de 20 litres, au champ ou sur un sol recouvert d’une végétation herbacée (aire enherbée), ou encore sur une aire recouverte d’un matériau étanche et résistant aux produits phyto (aire étanche).

Toutes les opérations ne doivent pas nécessairement se faire au même endroit, à l’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct