La Corée du Sud confirme un premier foyer de peste porcine

La Corée du Sud confirme un premier foyer de peste porcine

Cinq porcs ont été retrouvés morts après avoir été infectés par le virus, dans une exploitation de Paju, une ville située à la frontière inter-coréenne, a déclaré à l’AFP un responsable du ministère sud-coréen de l’Agriculture. «Pour le moment, il est trop tôt pour dire que cela vient (de la Corée) du nord», a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Agriculture sud-coréen, Kim Hyun-soo, a annoncé que 3.950 porcs provenant de trois fermes de Paju seront abattus. Le virus, particulièrement virulent et pour lequel il n’existe aucun traitement, entraîne des...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct