La Thaïlande va interdire le glyphosate et deux autres pesticides

La Thaïlande va interdire le glyphosate et deux autres pesticides

L’agriculture emploie 40% de la population thaïlandaise. Le pays d’Asie du Sud-Est est un des plus gros exportateurs mondiaux de riz et de sucre mais aussi un des plus gros consommateurs de pesticides, de plus en plus souvent interdits ou progressivement éliminés à travers le monde à cause de leur toxicité.

La commission thaïlandaise des substances dangereuses a voté l’interdiction du glyphosate, du chlorpyrifos et du paraquat. «L’interdiction entrera en vigueur le 1er décembre», a déclaré à la presse le président de la commission, Panuwat...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct