Future pac: les États membres cherchent toujours davantage de souplesse pour les mesures environnementales

Les propositions de la Commission quant aux objectifs environnementaux et climatiques à intégrer dans la future pac seront discutées par les ministres européens de l’Agriculture, le 18 novembre à Bruxelles.
Les propositions de la Commission quant aux objectifs environnementaux et climatiques à intégrer dans la future pac seront discutées par les ministres européens de l’Agriculture, le 18 novembre à Bruxelles. - M. de N.

La présidence finlandaise du Conseil propose de donner plus de flexibilité aux États membres pour atteindre leurs objectifs environnementaux et climatiques dans le cadre de la future pac. Plutôt que fixer des pourcentages obligatoires pour chaque mesure environnementale, la présidence finlandaise suggère de définir une enveloppe globale dans laquelle les États membres choisiraient les dispositions les plus adaptées à leurs besoins locaux. Un moyen également de donner plus de visibilité aux engagements des agriculteurs en faveur de l’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct