Passion, professionnalisation et changement climatique: la nouvelle ère pétillante du vignoble wallon!

La vigne connaît aujourd’hui un engouement croissant en Wallonie. Avant de se lancer dans l’aventure, il faut toutefois bien réflechir et se poser les bonnes questions car convertir une terre agricole en vignoble n’est jamais une opération rentable dans l’immédiat.
La vigne connaît aujourd’hui un engouement croissant en Wallonie. Avant de se lancer dans l’aventure, il faut toutefois bien réflechir et se poser les bonnes questions car convertir une terre agricole en vignoble n’est jamais une opération rentable dans l’immédiat.

I l y avait foule, mi-novembre dernier à Ath au colloque organisé par le Carah et la Haute école Condorcet sur le thème de la viticulture belge. Il est vrai que le sujet suscite des vocations et un intérêt grandissant dans notre pays depuis une bonne quinzaine d’années, avec aujourd’hui des résultats probants. Un engouement et des réussites auxquels le changement climatique n’est pas totalement étranger....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct