Écoute dans le vent

Écoute dans le vent

D’entrée de jeu, 1990 frappa très fort ! Le 1er janvier, un brouillard givrant persistant provoqua la chute d’arbres chargés de glace, et causa des pannes de courant partout en Wallonie. Ce n’était là qu’une petite mise en jambes avant la charge des cavaliers de l’Apocalypse ! Le 25 janvier, au soir d’une journée particulièrement chaude pour la saison, une terrible tempête balaya la Belgique de vents d’une violence inouïe : jusqu’à 152 km/h à Saint-Hubert ! Les dégâts furent considérables : arbres arrachés, forêts ravagées, toitures enlevées, pylônes électriques...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct