Les mesures de crise en soutien aux agriculteurs européens ont été adoptées

Les mesures de crise en soutien aux agriculteurs européens ont été adoptées
J.V.

Ces mesures comprennent une aide au stockage privé pour les secteurs des produits laitiers et de la viande, l’autorisation temporaire d’auto-organisation des organisations de producteurs dans les secteurs les plus touchés, ainsi que des flexibilités dans la mise en œuvre des programmes nationaux de soutien du marché.

Concernant les aides au stockage privé – accordées pour la poudre de lait écrémé, le beurre, le fromage, la viande bovine et les viandes ovine et caprine –, les demandes de participation à ce régime seront ouvertes dès le 7 mai, pour des produits qui seront stockés pendant une période minimale de 2 ou 3 mois et une période maximale de 5 ou 6 mois. L’aide maximale dans le cadre de ces régimes n’est fixée que pour le fromage, à 100.000 t.

Le budget alloué ne peut pas être rendu public, car cette information est susceptible de fausser le marché, précise Bruxelles. Au total, une enveloppe d’environ 85 millions d’euros serait prévue. Les ministres de l’Agriculture de l’Union européenne auront, le 13 mai, un échange par videoconférence sur ce dossier et discuteront de la nécessité de prévoir un élargissement de ces dispositions.

Le direct

Le direct