Gel hydroalcoolique: les viticulteurs français vont distiller les excédents de la crise

Gel hydroalcoolique: les viticulteurs français vont distiller les excédents de la crise

«Dès demain, les 33 distillateurs agréés en France pourront collecter du vin et distiller», a déclaré jeudi dernier Didier Josso, le délégué de la filière vins de l’organisme semi-public FranceAgriMer qui gère les marchés agricoles, lors d’une visioconférence de presse. La mesure exceptionnelle, permise par Bruxelles et financée sur fonds publics européens, doit s’étendre jusqu’au 15 octobre. Il s’agit en particulier de libérer de la place dans les caves avant les prochaines vendanges.

Confrontés à une crise historique due à la chute de la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct