Le cancer n’est-il que dans le pré?

Le cancer n’est-il que dans le pré?

Ainsi vient-on de me proposer de signer une pétition informatique pour interdire l’usage des pesticides : «Non au sabotage chimique de nos vies» car, aujourd’hui, nous, anonymes, citoyens ordinaires et de bonne volonté, avons le devoir d’agir par nous-même, et de faire enfin bouger les lignes. En agissant ainsi, nous pourrons éviter la catastrophe annoncée et reprendre le contrôle de nos vies, me dit-on.

Un petit film de deux minutes illustre le contenu : des images d’archives en noir et blanc montrant des viticulteurs versant allègrement...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct