Guerre des frites entre Bruxelles et Bogota: l’OMC va trancher

Guerre des frites entre Bruxelles et Bogota: l’OMC va trancher

«Les membres de l’OMC ont accepté une deuxième demande de l’Union européenne visant à établir un groupe spécial pour statuer sur les droits antidumping de la Colombie sur les frites congelées en provenance de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas», a indiqué un responsable de l’OMC. La Commission avait déjà formulé une première demande de panel à la mi-février, mais cette demande avait été refusée par Bogota. Selon les règles de l’OMC, la deuxième demande de panel est, en pratique, automatiquement acceptée.

Le litige porte sur les droits de douane...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct