Allons-nous traire à la main?

Allons-nous traire à la main?

Nous pourrions brûler les énormes réserves de charbon dont nous disposons, mais alors nous connaîtrions des températures de 60 ºC en été, voire plus, puisque l’an dernier nous avons déjà atteint 50 ºC lors de la canicule. Il n’y aurait plus de vie sur terre. Tout serait pasteurisé. Ne pensons plus au charbon.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct