Léopold II, l’hévéa et les migrations

Léopold II, l’hévéa et les migrations

Je me souviens que nos cours d’histoire étaient structurés par périodes qui correspondaient à nos envahisseurs: période romaine, franque, espagnole, autrichienne, française et hollandaise avec en prime la Prusse en 14-18 et le Reich en 40-45. Soit! Les pages sont tournées. Vivons le présent.

J’en reviens à Léopold II, que je n’ai pas connu et au Congo où je ne suis jamais allé. Je sais pourtant qu’il a financé ses opérations en imposant la culture de l’hévéa au moment où les besoins en caoutchouc explosaient.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct