A l’élevage de Spy: le transfert embryonnaire pour exploiter au mieux la génétique de ses championnes

Charles, Daniel et Damien Van Bellegem en attente du verdict du jury sur le grand ring.
Charles, Daniel et Damien Van Bellegem en attente du verdict du jury sur le grand ring. - P-Y L.

Chez les Van Bellegem, le blanc-bleu est une histoire de famille. C’est au début des années 80 que Daniel reprend l’exploitation familiale, une ferme en polyculture élevage, située à Spy. « Froments, betteraves, chicorées, pommes de terre… C’est encore l’époque durant laquelle on ne détenait des bêtes que pour valoriser les prairies forcées, explique Damien, l’aîné de la famille.

Le Blanc-bleu prend vite de l’ampleur...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct