Maraîchage: surveiller de très près la mouche mineuse des alliacées

Les parcelles sont généralement assez saines en ce début septembre. La surveillance s'impose quant aux arrivées de la mineuse des alliacées.
Les parcelles sont généralement assez saines en ce début septembre. La surveillance s'impose quant aux arrivées de la mineuse des alliacées. - F.

La mouche mineuse (Phytomyza gymnotoma) peut provoquer d’énormes dégâts. Ce ne sont pas tellement les piqûres de nutrition, mais bien les galeries creusées par les larves qui provoquent des déformations et la présence des pupes dans le fût des poireaux. Le feuillage de ces légumes se déforme, les fûts éclatent et ne sont plus commercialisables. Deux générations par an provoquent leur pic de dégâts, au printemps et en automne.

Les dégâts sont devenus très importants depuis la vague de vol de cette...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct