Une nouvelle «Pac»… au Royaume-Uni

Une nouvelle «Pac»… au Royaume-Uni

Le ministre de l’Environnement et des affaires rurales, George Eustice, a indiqué que ces nouvelles règles « transformeraient la façon dont nous soutenons les agriculteurs ». Le régime de paiement de base va être supprimé au fur et à mesure sur une période de transition de sept ans et sera progressivement remplacé par un nouveau modèle de soutien « visant à encourager les pratiques agricoles durables, à créer des habitats pour la restauration de la nature et à soutenir la création de nouvelles forêts et d’autres services écosystémiques pour aider à relever des défis tels que le changement climatique ». De plus amples détails devraient être annoncés dans les semaines à venir.

Le Syndicat national des agriculteurs (NFU) a estimé que l’introduction de cette loi était un moment « historique ». Des améliorations significatives ont été apportées depuis la présentation du projet en 2018, reconnaissant l’importance de la production et de la sécurité alimentaires, se félicite la NFU. Des changements ont également été apportés pour garantir que « nos agriculteurs ne soient pas pénalisés dans les futurs accords commerciaux par des importations de denrées alimentaires qu’il serait illégal de produire ici », souligne également la présidente du syndicat, Minette Batters. Mais ce cadre pourra être amené à évoluer et, indique-t-elle, le gouvernement doit continuer à travailler pour « définir la manière dont il utilisera les pouvoirs qui lui sont accordés par cette loi ».

Le direct

Le direct