Valtra dévoile une nouvelle version de sa Série A

La mise à jour de la série A se traduit par un capot moteur repensé et des roues redessinées.
La mise à jour de la série A se traduit par un capot moteur repensé et des roues redessinées.

Fondé en 1951 sous le nom de Valmet, le constructeur finlandais désormais connu sous le nom de Valtra célèbre cette année son 70  ème anniversaire. À cette occasion, un investissement majeur sera réalisé dans l’usine de Suolahti. Celle-ci recevra un nouvel atelier de peinture ultramoderne dont l’entrée en service est prévue pour 2022.

En parallèle, la Série A bénéficie d’un sérieux lifting lui permettant d’entrer de plain-pied dans la 5ème génération de tracteurs finlandais, aux côtés de la série G.

Sept modèles, de 75 à 135 ch

La gamme de tracteurs « A » se compose toujours de sept modèles, tous disponibles en versions « GL » dotés d’une transmission mécanique. Ils se déclinent de 75 ch (A75) à 135 ch (A135) ; la dénomination du modèle correspondant donc à sa puissance. Les modèles A105 et A115, soit les plus vendus selon la marque, sont également disponibles avec une transmission Powershift à quatre rapports. Sur ces modèles « HiTech 4 », la transmission est contrôlée électroniquement. Les modèles à trois cylindres (A75, A85 et A95) peuvent, quant à eux, être commandés avec la transmission HiTech-2 (24 vitesses avant et 24 vitesses arrière).

Tous les moteurs sont conformes aux normes d’émissions Stage V et disposent désormais d’un filtre à particules venant s’ajouter au système de réduction catalytique sélective. Aucun système de recirculation des gaz d’échappement n’est nécessaire. Par ailleurs, une nouvelle pédale d’accélérateur fait son apparition. Elle permettrait de mieux contrôler le régime et la puissance du moteur.

Les modèles de la Série A peuvent être équipés de vitesses rampantes. Cela permet d’atteindre une vitesse de 100 m/h.

Freins à air ou hydrauliques

Plus de la moitié des tracteurs de cette gamme sont équipes d’un chargeur frontal d’usine. Les transmissions Powershift facilitent le travail au chargeur frontal, de même que l’accoudoir de commandes qui a bénéficié de plusieurs améliorations sur les modèles à transmission mécanique « GL ».

Selon la réglementation en vigueur, les tracteurs doivent être compatibles avec les remorques équipées d’un système de freinage à double ligne. La Série A est disponible avec des freins à air comprimé ou un système de freinage hydraulique de remorque, au choix de l’acheteur.