L’épiaison, c’est magique!

L’épiaison, c’est magique!

Comme souvent, cette année, je me suis rendu compte que les escourgeons étaient en épis, sans avoir pris le temps de les voir venir. Ils me surprendront donc toujours.

L’escourgeon, c’est vraiment une espèce qui dégaine plus vite que son ombre, comme dirait Lucky Luke. Aujourd’hui, on peut aussi dire qu’il va encore plus vite que Macron.

Les colzas montrent leurs dernières fleurs, les lins commencent seulement à monter, et les épis d’escourgeon sont déjà là, en deux temps et trois mouvements. Chaque année, je...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct