Accueil Economie

L’Ukraine introduit des quotas d’exportation de certains produits agricoles

Le gouvernement ukrainien a introduit des restrictions à l’exportation de certains produits agricoles pour 2022, en pleine invasion russe, a indiqué l’agence de presse Interfax Ukraine, citant une décision des autorités.

Temps de lecture : 1 min

Selon un décret publié dimanche soir, une licence décernée par les autorités est désormais nécessaire pour exporter le blé, la viande de volaille, les oeufs, l’huile de tournesol. Des quotas ont également été introduits pour l’exportation de bétail, de viande de bétail, de sel, sucre, avoine, sarrasin, seigle, millet. L’Ukraine est un producteur agricole de rang mondial. L’offensive militaire russe en cours perturbe les exportations et menace les cours des produits agricoles, la Russie et l’Ukraine étant deux pays majeurs dans l’approvisionnement de matières premières agricoles. Dans la flambée générale des matières premières provoquée par les combats en Ukraine, le blé et le maïs ont également battu des records sur le marché européen.

(Belga)

A lire aussi en Economie

Lait : après la pluie, le beau temps

Economie Secteur sensible s’il en est, le lait semble toujours sur le feu. Jan de Keyser, spécialiste Agriculture chez BNP Paribas Fortis, l’a surveillé au cours de ces derniers mois. Pour livrer quelques impressions et esquisser l’une ou l’autre tendance.
Voir plus d'articles