Accueil Economie

L’été 2022 est le plus chaud jamais enregistré en Europe

La température moyenne en Europe en 2022 a été la plus élevée jamais enregistrée, tant pour le mois d’août que pour l’été.

Temps de lecture : 3 min

Le Service Copernicus pour le changement climatique, mis en œuvre par le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme pour le compte de la Commission européenne, publie des bulletins climatiques mensuels rendant compte des changements observés dans la température de l’air à la surface de la terre, la couverture de glace de mer et les variables hydrologiques. Tous les résultats rapportés sont basés sur des analyses informatiques utilisant des milliards de mesures provenant de satellites, de bateaux, d’avions et de stations météorologiques situés dans le monde entier.

Au niveau mondial, la température moyenne du mois d’août 2022 a été Supérieure de 0,3ºC à la moyenne 1991-2020 pour les mois d’août, troisième mois d’août le plus chaud jamais enregistré. Elle était similaire à celle d’août 2017 et 2021 et à 0,1ºC d’écart des valeurs les plus élevées atteintes en août 2016 et 2019.

La température moyenne en Europe en 2022 a été la plus élevée jamais enregistrée, tant pour le mois d’août que pour l’été (juin-août), avec des marges substantielles de 0,8ºC par rapport à 2018 pour le mois d’août et de 0,4ºC par rapport à 2021 pour l’été.

En août, les températures européennes ont été plus élevées que la moyenne dans l’est du continent, mais elles étaient encore bien supérieures à la moyenne dans le sud-ouest, où elles avaient également été élevées en juin et juillet.

Les vagues de chaleur ont été fréquentes dans cette partie de l’Europe et dans le centre et l’est de la Chine pendant les trois mois d’été. L’Amérique du Nord a également connu l’un de ses étés les plus chauds.

Concernant les précipitations

Le mois d’août 2022 a été généralement beaucoup plus sec que la moyenne sur une grande partie de l’Europe occidentale et sur certaines parties de l’Europe orientale.

À l’inverse, il a été plus humide que la moyenne dans la majeure partie de la Scandinavie et dans certaines parties du sud et du sud-est de l’Europe. Les régions du sud ont été frappées par une tempête « derecho », avec des vents et des précipitations extrêmes.

Les conditions ont également été plus humides que la moyenne dans de nombreuses régions extratropicales d’Amérique du Nord et d’Asie : en de nombreux endroits, les fortes précipitations ont provoqué des inondations et des crues. Le Pakistan a connu des conditions particulièrement sévères avec des précipitations records.

Parmi les régions extratropicales plus sèches que la moyenne, certaines parties de la Chine ont connu une grave sécheresse.

A lire aussi en Economie

Agriculteurs de Valeurs : l’excellence agricole wallonne à l’honneur

Economie L’importance de la terre, celle de ceux qui la travaillent au quotidien. Ce sont ces actrices, ces acteurs majeurs du territoire wallon, à la si riche diversité, qui ont été mis à l’honneur, le 2 décembre dernier. À la distance et à l’absence forcées jaillies de la crise, ont succédé la bienveillance et l’émotion à Libramont.
Voir plus d'articles